Total Drama Island Interactive : l’histoire d’une réussite

par Patrick Crowe et Andra Sheffer (traduit de l’anglais)

Total Drama Island

C’est au tout début de la phase de conception que l’entreprise de production interactive Xenophile et les producteurs Fresh TV ont uni leurs forces afin de développer un concept de télévision et de Web intégré pour la série « réalité » animée pour préadolescents Total Drama Island. Ils ont lancé Total Drama Island – Totally Interactive en même temps que la série sur Télétoon Canada, celle-ci consistait en 26 jeux hebdomadaires en ligne basés sur les défis présentés chaque semaine pendant l’émission de télévision. Le budget du site Web était de 500 000 $ et, grâce aux ventes de la série et des composants en ligne effectuées dans de multiples régions de la planète, la stratégie de marketing semble être rentable pour les producteurs et leur distributeur, Cake Entertainment Ltée. (R.-U.), occasionnant de véritables retours en argent et un nombre impressionnant d’usagers inscrits.

Partenaires de distribution et de vente

Cake Entertainment, le distributeur, s’est impliqué depuis le commencement, et a été avisé du matériel créatif utilisé pour le projet interactif. On lui a même fourni les versions béta afin d’en faire la démonstration sur les marchés internationaux. Cake a établi la valeur de la licence du volet interactif, lui accordant le dixième de la valeur de la licence de télévision, et ce, pour chaque territoire sur lequel la série a été vendue. Cake a préparé le matériel de commercialisation et les feuillets/prospectus publicitaires du projet interactif pour sa trousse de vente. Grâce à un impressionnant taux de conversion de 70 % des téléspectateurs de Télétoon Canada en usagers inscrits, Cake a transporté une série couronnée de succès et son volet interactif sur les marchés internationaux et a négocié les ententes avec les télédiffuseurs internationaux à la fois pour la télévision et le volet interactif.

La première vente de la propriété interactive en sol étranger a été réalisée par Cake à Jetix Benelux, où la cote d’écoute a été phénoménale, a été suivie de ventes plus importantes au réseau Cartoon Network aux États-Unis et en Europe. Ce fut ensuite le tour de Jetix du Royaume-Uni et de Cartoon Network en Amérique latine (avec 100 000 nouveaux usagers inscrits chaque semaine!). Les ventes ont continué avec TV3 Catalogne (Espagne) et ABC Australie. Pour la plupart de ces ventes, outre la série télévisée, les télédiffuseurs n’ont accordé de licence que sur les droits en ligne, ce qui signifie que les futurs droits, par exemple pour les téléphones cellulaires ou les autres plateformes, sont encore disponibles. Les termes de la licence pour le contenu interactif étaient les mêmes que pour la série télévisée et, après la première télédiffusion, certains des télédiffuseurs ont exercé leur droit d’inclure les jeux directement sur leurs sites.

En dépit du succès remporté par la distribution de la propriété, Xenophile souligne que tous les partenaires impliqués, y compris les distributeurs, les producteurs et les télédiffuseurs ont vécu une expérience d’apprentissage intense. Les téléspectateurs américains ont envahi les petits écrans après les premières diffusions causant le plantage de systèmes et exigeant un site revampé. Les coûts non prévus pour répondre à la demande d’un si grand nombre d’utilisateurs (3 millions de membres!) ont du être partagés entre Fresh, Xenophile et les télédiffuseurs. Pour Cake (et les distributeurs en général), les ventes en télévision demeurent les plus lucratives et constituent donc davantage le centre d’intérêt des équipes de vente, et ce, bien que les propriétés interactives de ce type procurent un atout non négligeable pour les ventes, à un moment où les télédiffuseurs sont intéressés par les propriétés multiplateformes, et que les revenus de ce domaine se développent simultanément – particulièrement dans la niche destinée aux enfants. En fin de compte, la persistance de Cake face à Total Drama Island – Totally Interactive a rapporté, et les frais de licence bruts totaux du site Web interactif sur plus de 30 territoires ont à ce jour dépassé les 267 000 $.

Pour les télédiffuseurs, trouver les budgets internes pour payer la licence du contenu interactif a posé un défi. La série télévisée constituait l’élément moteur et les frais de licence provenaient souvent des budgets d’acquisition de programme, plutôt que des budgets plus limités des services interactifs. TDITI a cependant démontré qu’il vaut la peine de payer pour du contenu Web attrayant, car cela attire le volume de visiteurs que les télédiffuseurs veulent!

Toutes les parties concernées conviennent qu’en dépit de quelques défis, l’expérience est très enrichissante; ils sont maintenant prêts à recommencer, mais cette fois en disposant de beaucoup plus de connaissance et de savoir-faire!

Personnalisation et d’intégration des revenus

Alors que des ententes de licence étaient en place, et puisque le projet nécessitait de grandes bases de données et un hébergement important du site Web, Xenophile a négocié séparément avec chaque télédiffuseur afin de s’occuper de la personnalisation, de la localisation, de l’intégration et de la synchronisation requises. Les télédiffuseurs étaient habituellement responsables de la traduction initiale et de la livraison des fichiers audio requis. Ils ont payé Xenophile pour les coûts d’intégration de la traduction de la propriété interactive, estimés à entre 5 000 et 7 000 $ par territoire. Certains télédiffuseurs ont en plus payé pour que le site soit adapté à leurs besoins et puisse s’intégrer directement dans le cadre de leur navigateur; il fallait également prendre en considération les questions liées à la conformité de la COPPA aux États-Unis, ce qui a nécessité des modifications supplémentaires au site américain du réseau Cartoon Network. La synchronisation, le téléchargement personnalisé et les essais effectués pour le lancement en direct sur toute la planète ont forcé le personnel de Xenophile à travailler jour et nuit. Pour promouvoir le site Web, Xenophile a produit une promotion en ondes destinée aux télédiffuseurs. Les recettes totales générées par ces activités excèdent les 250 000 $.

Revenus d’hébergement

Pour couvrir les frais d’hébergement, Xenophile a élaboré une formule en fonction des dépenses, comme les coûts estimatifs de l’hébergement, la mise en concordance des serveurs Web et de base de données, la nécessité de soutenir simultanément un nombre exceptionnel d’utilisateurs et d’imposer des quotas acceptables sur l’enregistrement des utilisateurs, et ce, afin de limiter les coûts non prévus au budget des télédiffuseurs dans l’éventualité où l’émission connaîtrait un énorme succès (ce qui est souvent le cas!). Comme définis dans la matrice de fixation des prix, les télédiffuseurs ont versé quelques cents par usager inscrit afin de couvrir les coûts d’hébergement. Le fait d’héberger le site Web des télédiffuseurs internationaux a permis de générer plus de 366 000 $ en frais d’hébergement pour Xenophile.

Les recettes totales à ce jour pour Total Drama Island – Totally Interactive se chiffrent à environ 900 000 $.

Visiteurs du site Web

Il n’y a aucun doute que le succès international des projets interactifs multiplateformes dépend en grande partie du succès remporté par la série télévisée à laquelle il est associé. C’est ce qui a été le cas pour Total Drama Island. La série a connu une énorme popularité sur le réseau américain de Cartoon Network, enregistrant le nombre le plus élevé de téléspectateurs de son créneau horaire. Le dernier épisode a attiré un auditoire de 1,5 million de téléspectateurs, et 5 millions si on ajoute les reprises pendant la semaine. À cette étape, la propriété en ligne avait cumulé le nombre inouï de 3 millions d’usagers inscrits aux États-Unis, ce qui représentait un croisement sans précédent. Or avec le succès viennent les défis. Il est essentiel de se souvenir que, dès le début, les projets doivent être élaborés et destinés à un grand public et en ayant son succès en tête. Le défi en matière d’hébergement de TDI Interactive est devenu majeur quand environ 20 000 usagers se sont du jour au lendemain transformés en 200 000 joueurs avides, se trouvant en ligne à toute heure du jour. Cela a entraîné un énorme ralentissement et a forcé une nouvelle conception de la base de données. La morale de cette histoire : préparez-vous, depuis le commencement, à faire face au succès!

Revenus futurs

L’expérience de distribution interactive de Total Drama Island a forgé la réputation internationale de Xenophile; l’entreprise a maintenant des clients partout dans le monde. TDI Interactive existera pendant des années et aura ainsi d’autres occasions de générer des revenus. Par exemple, un jeu sur mobile a été créé, Xenophile et ses partenaires chez Fresh TV collaborent donc afin d’être en mesure d’éventuellement insérer des annonces sur le site. En outre, les jeux présentés sur le site Web peuvent être commercialisés individuellement afin de s’approprier les portails de jeux et ceux destinés aux adolescents.

Total Drama Island – Totally Interactive a prouvé que du contenu attrayant en ligne soutenu par une populaire série télévisée peut remporter un franc succès au pays et ailleurs dans le monde et que cette réussite peut se traduire en d’importantes recettes.


L’ensemble des commentaires se trouvent dans la version anglaise.
Si vous êtes déjà enregistré sur Bell Fund Bliki cliquez ici pour laisser un commentaire
Pour vous enregistrer sur Bell Fund Blikicliquez ici

WordPress Themes